Que la grande fête commence !

20 octobre 2021 à 10h50

Que la grande fête commence !

Le décompte final a commencé… Dès ce vendredi, à l’occasion de séances d’essais non-officielles, le millésime 2021 des 24H2CV prendra son envol. Et avec pas moins de… 101 2CV, Dyane, Burton et C1 réparties sur les deux piltanes spadoises, le spectacle promet d’être grandiose et la lutte pour la gagne plus acharnée que jamais dans les différentes catégories.

 

Si les C1 sont de plus en plus nombreuses sur la grille de départ, les 2CV et assimilées restent les reines de la fête trois jours durant. A l’instar des autres manches de la 2CV Racing Cup, les 24 Heures, incontestable sommet de la saison, sont avant tout une affaire de spécialistes. Si on jette un œil sur le palmarès du double tour d’horloge ardennais le plus authentique de l’année, on se rend compte que des formations comme BNLL, CGS, Beaufort Racing, La Botte ou JMCE ont déjà eu l’occasion de goûter au champagne de fin de saison. Ce qui signifie que tous les autres aspirent à en faire autant…

 

C’est donc sans réelle surprise que la liste des favoris compte les bolides de la formation BNLL, avec la #42 de Devos-Jassogne-Nopère, la #65 de Crespin-Crespin-Crespin-De Kelper ou la #74 de Denis-Denis-Roustan-Tefnin, JMCE Racing avec la #1 de Bertho-Beckman-Denis-Hebette et la #10 de Licops-Licops-Licops-Lacroix, La Botte by Beaufort Racing avec la #5 de Furlotti-Beaufort-Istas-Caprasse, ou encore CGS-Racingteam avec la #70 de Hooreman-Dermont-Perrin-Palttala… excusez du peu !

 

Face à ces anciens lauréats, la concurrence sera sévère, avec les autres habitués de la 2CV Racing Cup que sont la #3 Mickey Racing de Berben-Marquet-Marquet-Speleers, la #8 Phoenix Racing de Santkin-Hemroulle-De Bonhome-Jossieaux, la #14 The Golden Horse 1 de Blaise-Louys-Kauffman-Cremer, la #16 The Golden Horse 2 de Blaise-Schmidt-Piette, la #17 MCC Team Seventeen HAFA de Graham-Tiggeler-Lagorce-Sparrow, la #18 Chatreix by Trapanelle Compétition de Businaro-Ehrhardt-Rowland-Hery, la #33 FKR-M1 de Bouchereau-Bressan-Minet-Pecoraro, la #55 AG Racing Box de Houben-Abrahams-Abrahams-Jaminet, la #88 Racing Team Gaumais de Cousin-Dos Santos-Dropsy-Lhuire-Struyven, la #129 Classico de Van Gysegem-Renaud-Muller-Detry, etc. Parmi les équipages ‘occasionnels’, impossible de manquer la #46 JCL Driving by PI-R System, avec van der Straten, Cristinelli, Detrait et Lempereur.

 

Si la #47 2CV Wet Dream RT de Mertens-Van Wijmeersch-Van Israel-Schwartz sera esseulée en ‘Améliorée, la catégorie ‘Proto’ prendra l’allure d’un duel belgo-français entre la #31 2PK Racing Team de Willaert-Staelen-De Bel-Schollaert et la #90 2CV de Feu de Brethenoux-Brethenoux-Guignard-Durigneux-Lercher-Asselborn. Affrontement tout aussi international en perspective du côté des ‘Classique’, avec la #13 Mehari 2CV Passion Racing Team de Guillaume-Sailly-Chenier, qui vient de France, la #98 Retro Racing Team des Belges Van De Velde-Van Den Brande-Arys, la #123 des Hollandais du Dutch Dyane Racing Team que sont Van Koppen-Van Der Goes-Van Der Voort-Van Der Voort, sans oublier la #161 Les Bielles du Giel, qui bat pavillon français avec Bouillard-La Scala-La Scala ! Enfin, en ‘Xpérimentale’, deux Burton, la #77 Burton Technifutur Campus de Marville-Pirlot-Dahm et la #78 Burton Gascard 78 de Gascard-Collin-Pire croiseront le fer avec la plus ‘conventionnelle’ #80 Collé-Carfix RT de Van Hees-Vansprengel-Vanden Driessche.

 

La C1, ce phénomène de mode !

 

Incontestable catégorie d’accès au sport automobile sur circuit, la C1 Racing Cup n’en finit plus de faire des émules ! Ces petites chevronnées seront ainsi plus de… 60 sur la grille de départ samedi, et on ne compte plus les équipages aux patronymes ronflants, ce qui en dit long sur le succès de la formule, devenue véritable phénomène de mode !

 

Entre Jean-Claude Andruet, triple vainqueur en championnat du monde des rallyes et lauréat des ‘grandes’ 24 Heures de Spa, venu prêter main forte à Jean-Pierre ‘Vande’, Julien Thonus et les jumeaux Arnaud et Xavier Vandermeulen sur la #439 Team Ecurie Francorchamps, le désormais incontournable Président du MR Georges-Louis Bouchez ayant trouvé place sur la #202 Lovicoli Racing, le spectaculaire trio composé de Freddy Loix, Pascal Gaban et Fred ‘Krugger’ sur la #260 Citropol, les frangins Jonathan, Kevin et Dylan Borlée sur la #264 Classic & Tastefull Racing by Kimy Racing de la famille Leempoel, la ribambelle de stars de la #270 Pêcheur de Lunes – avec les Cherain, De Cecco, Muth, van de Poele, Bouvy, De Pauw et consorts – réunis pour la bonne cause, … ou encore Xavier Schene, Directeur du RACB Sport, de nouveau de la partie sur la #246 Oak3 Racing Team, la pitlane de Spa-Francorchamps se donnera des allures de ‘Place To Be’ !

 

C’est pourtant du côté des habitués de la C1 Racing Cup, avec des équipages parfois savamment complétés, qu’il faudra lorgner pour connaître celui qui succédera à l’équipe Falt Racing, lauréate en 2019… mais absente cette année ! Seront donc sans doute aux premières loges la #216 Ca Roule Racing de Muller-Loly-Franken-Dethier, la #219 KMD 219 de Van Hove-Close-Van Bael-Peeters, la #223 Kimy Racing de Mathot-Mathot-Paque, la #227 Rouxhet Racing Team de Rouxhet-Rouxhet-Rouxhet, la #228 Gaban Motorsport (2ème en 2019) de Gaban-Alsteens-Alsteens, la #230 REV-Team by Kimy Racing de Frère-Gouverneur-Lefevre Bauthiere-Mathon, la #232 Neo Speed by Kimy Racing de Do-Le Leu-Petralia-Devis, la #240 Citropol de Lorquet-Lorquet-Jeukenne, la #241 Wamb Racing de Buschaert-Buschaert-Meurisse-Van Zandycke, la #254 United Motorsport Company de Van Mechelen-Mertens-Van Kuyk-Leten-Ronzani, la #257 Mecaperformance de Demeyer-Fontana-Cagnina-Delhase-Bouillon, la #258 Canal Performance de Canal Roblès-Gathy-Selak-Roiseux, la #259 GPC Motorsport de Ooms-Van Herzele-Zeelmaekers, la #265 Oeste Kart 1 de Foldesi-De Groot-Bernaert-Cornelis, la #269 Global Home de Les-Roskam-Haufmann-Houbben, ou encore la #272 Lagrange 2 de Wouters-Van Den Hemel-Lagrange. Une liste loin d’être exhaustive…

 

Parmi les équipages créés pour l’occasion, quelques noms détonnent, à l’image de Priarolo-Rigo-Lottefier-Henry sur la #214 Fléron Automobiles en hommage à Michel Honin, Kupper-Soussan-Collette-Donniacuo-Caprasse sur la #248 KG Racing by Beaufort, ou encore Heinen-Ernst-Hayot-Deger-Grevesse-De Borman sur la #288 Big Jim Racing Team !

 

Signalons qu’une grosse dizaine de C1 sera engagée dans la catégorie ‘Guest’, venant essentiellement des Pays-Bas (avec un certain Cor Euser sur la #699 !), d’Allemagne et de… Norvège !

 

Avec un tel amoncellement de favoris et outsiders, on ne risque pas de s’ennuyer en piste ces samedi et dimanche. Les qualifications des 24H2CV auront lieu en matinée, entre 10h00 et midi, alors que le départ de l’épreuve sera donné sur le coup de 17h00. Et côté météo, on annonce un peu de tout… mais une certaine douceur. L’automne, quoi… 

 

Photo libre de droits : Letihon.be