Tyron Kinard, 13 ans, sous l’aile de Giorgio Pantano !

05 novembre 2022 à 10h31

C’est l’histoire d’un petit gars de 13 ans, résidant à Uccle, qui a de qui tenir et qui se retrouve très bien entouré à l’aube d’une possible carrière en sport auto. Et la discipline de prédilection de Tyron Kinard, vu son âge, c’est forcément le karting ! L’école de la course par excellence. En 2022, dans la foulée d’une ultime saison en catégorie Mini qui l’avait vu terminer brillant 12ème et 1er Belge de la finale mondiale à Adria, Tyron est passé en Junior. Catégorie très compétitive, qui lui permet de poursuivre son évolution… mais aussi d’envisager l’avenir avec une certaine sérénité. 

Car cette saison de ‘Rookie’ en Junior s’est déroulée de manière qu’on peut qualifier d’inattendue… « Tyron a pris part à quelques épreuves de la compétition GK4 en X30 Junior, pointant même en tête du championnat jusqu’en septembre, explique Philippe ‘Tys’ Kinard, heureux papa de Tyron et responsable de la structure TysRacingTeam. Puis il y a eu ce test pour le compte de Pantano Racing Team, en même temps que Nicolas Jussy, autre pilote de TysRacingTeam, et accessoirement ‘tonton’ de Tyron. Test positif et même prometteur, nous a dit Giorgio Pantano ! »

Et l’ex-pilote Jordan en Formule 1, champion GP2 Series en 2008 pour le compte de Racing Engineering, a fait une proposition à laquelle aucun jeune pilote ne peut rester indifférent. Puisque Tyron Kinard avait son billet pour l’IWF22, soit la Finale Mondiale IAME programmée du 18 au 23 octobre au Mans, Pantano lui a demandé d’évoluer sous ses couleurs, plutôt que sous la bannière familiale. 

« Même si je manquais clairement de roulage avec le châssis Pantano, ce Mondial s’est bien déroulé, explique Tyron. Lors des manches qualificatives, l’objectif était d’assurer et poursuivre le parcours, sans prendre tous les risques et tout compromettre. Pour atteindre les demi-finales, il fallait terminer dans le top 72. Je me suis classé 41ème et 4ème meilleur Belge. Partant 21ème de la Pré-Finale A, je suis remonté en 13ème position, ce qui me qualifiait pour la Finale ! Et lors de cette ultime course de l’IWF22, je me suis élancé depuis la 25ème place pour terminer 17ème et 2ème meilleur Belge, quelques rangs derrière le champion Benelux. Le fruit d’une bonne gestion de la compétition, et du travail réalisé en collaboration avec le team. »     

Résultat : la saison de Tyron n’est toujours pas terminée ! Giorgio Pantano ayant été ravi des performances du jeune Belge au Mans, il lui a en effet proposé d’effectuer deux journées de tests avant de prendre part aux IAME I-Games 2022, qui auront lieu du 9 au 13 novembre à Campillos, en Espagne ! Où Tyron sera le seul ‘Rookie’ belge ! Et où l’opposition sera clairement plus expérimentée sur la scène internationale… 

Des I-Games qui seront le prélude d’une saison 2023 lors de laquelle Tyron devrait cumuler championnat d’Europe et compétition Benelux, et qui devrait voir TysRacingTeam aligner au niveau Benelux des châssis… Pantano, bien sûr ! 

Et l’école, dans tout ça ! Elève en 2ème secondaire à Notre-Dame des Champs à Uccle, Tyron Kinard ne bénéficie d’aucune aide particulière, d’aucun avantage pratique. Vous l’avez compris : c’est pour l’heure l’univers de la débrouille, histoire de tout concilier ! Mais une fois au volant de son kart, le jeune loup n’en a cure : il regarde droit devant, bien décidé à franchir les obstacles et bousculer les valeurs établies. Objectif avoué : la monoplace ou l’endurance. Et représenter un jour la Belgique aux FIA Motorsport Games. On en reparlera !

Photos libres de droits